Afin de faire face à l’augmentation du nombre de ses passagers, l’aéroport de Genève compte investir environ 150 millions de francs par an. Il désire le faire soit par l’autofinancement, soit par l’emprunt.

Contrairement à celui de Zurich, l’aéroport de Genève dispose de réserves foncières limitées. «Dès lors, lorsque nous transformons ou bâtissons, nous devons le faire sur l’existant et surtout nous arranger pour que l’aéroport continue à fonctionner», poursuit André Schneider.

Revenant sur le maintien de Swiss à Genève, le patron de l’aéroport s’est dit ravi «de pouvoir compter sur ce partenaire important, le deuxième de la plate-forme». Le canton avait fait savoir à la compagnie en mains de l’allemand Lufthansa qu’il verrait d’un mauvais oeil un tel départ.

Source de l’information

Tribune de Genève
Article: L’aéroport veut investir 150 millions par an.

Sujet et source de l’image

Sujet de l’image: Vue aérienne de l’aéroport de Genève.
Source de l’image : Wikimedia Commons.

Lien externe utile

Site web de l’aéroport de Genève.

Autre(s) article(s)

CIMIC et Chun Wo signent 250 M€ de travaux à l’aéroport de Hong Kong

Aéroport de Hong Kong - Terminal 2
Leighton Asia, filiale de CIMIC Group, elle-même filiale de Hochtief qui appartient au groupe ACS (Actividades de Construcción y Servicios), a été retenue par l'Autorité ...
Lire la suite

Aéroport de Gatwick : grand chelem avec 3 prix internationaux

Equipe récompensée de l'aéroport de Gatwick
Gatwick wins Airport of the Year, a global environmental award and Digital Team of the year – at separate ceremonies. Airport of the Year at ...
Lire la suite

Thaïlande: investir 45 milliards $ avant les élections…

Position centrale de la Thaïlande
Thailand’s military government is looking to start construction of projects under a 1.5 trillion baht (US$45 billion) investment plan before the country’s possible return to ...
Lire la suite

Auckland : 1,15 milliard € pour son aéroport

Auckland - Aéroport International
Auckland International Airport said it would spend 1.8 billion New Zealand dollars (US$1.3 billion) over five years on upgrades including a new domestic terminal, as ...
Lire la suite
Loading...

Auteur : Franck Frémont

Plus de trente ans de réalisations opérationnelles en vente, production et financement de projets industriels et d’infrastructures dans de nombreux pays du monde. Des centaines de chargés d’affaires, de responsables d’affaires et d’ingénieurs commerciaux recrutés et formés, au sein des plus grands groupes internationaux, réalisant des projets dans l’industrie et les infrastructures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *