Research and development spending by seven major Japanese carmakers is expected to total a record 2.85 trillion yen ($25.5 billion) in fiscal 2017 as they scramble for advantage in such technologies as autonomous driving.

The sum is up 7% from fiscal 2016. Honda Motor, Suzuki Motor, Mazda Motor and Subaru are to spend their most ever. Toyota Motor and Nissan Motor will keep their existing record levels from fiscal 2015. Mitsubishi Motors will increase its outlays by 20%.

The automakers’ aggregate operating profit is seen shrinking about 10% from fiscal 2016 to 3.86 trillion yen, due in part to a slowdown in their cash cow market, North America.

Yet the companies are stepping up R&D investment to cultivate green, autonomous driving and other emerging technologies. Outsourcing costs are rising amid labor shortages in Japan.

Résumé en français

Les constructeurs automobiles japonais vont investir plus de 25 milliards de dollars en Recherche et Développement en 2017.

Cela représente une augmentation de 7% par rapport à 2016. Honda Motor, Suzuki Motor, Mazda Motor et Subaru vont atteindre des niveaux records. Toyota et Nissan Motor vont retrouver leus plus hauts de 2015. Mitsubishi va augmenter ses dépenses de 20%.

Ces investissements ciblent les technologies émergentes telles les véhicules écologiques et les voitures autonomes.

Illustration en vidéo

Source de l’information

Nikkei Asian Review
Article: Japan automakers spending record $25bn on R&D.

Sujet et source de l’image

Sujet de l’image: Toyota – Véhicule autonome.
Source de l’image : Image extraite de la vidéo ci-dessus.

Autre(s) article(s)

Daimler et BAIC : 655 M€ en véhicules électriques en Chine

Daimler et BAIC - 1 million de voitures produites
Daimler and BAIC pledged to jointly invest a total of five billion RMB (about 655 million euros) in the production of Battery Electric Vehicles (BEVs) ...
Lire la suite

Key Safety Systems reprend Takata pour 1,6 milliard $

Key Safety Systems - Applications
Hier, nous écrivions, au sujet de Takata: "Une entreprise employant 50.000 personnes et pesant 5 milliards d’euros de chiffre d’affaires est donc à reprendre…", dans ...
Lire la suite

Les affaires du début de l’été : banques et industries à l’encan

Vue aérienne Hinckley Point C
La politique de l'autruche ne dure qu'un temps. Trop souvent, lorsque nous sommes à la tête d'une organisation, nous pratiquons, pour un ensemble de raisons, ...
Lire la suite

Chine 2016 à 2020 : 330 milliards € en énergies renouvelables

Autobus électrique BYD
China plans to invest 2.5 trillion yuan (about 368 billion U.S. dollars) into renewable energy projects during the 2016-2020 period, creating more than 13 million ...
Lire la suite
Loading...

Auteur : Franck Frémont

Formation et coaching de chargés d'affaires, de responsables d'affaires et de responsables Export. Formation des équipes de vente des représentants locaux. Recrutement de profils vente et/ou techniques dans le domaine des projets industriels et d'infrastructure (et, plus particulièrement, des grands projets internationaux). Accompagnement ou management délégué des équipes de vente des grands projets industriels et d'infrastructure. Acquisition et/ou accompagnement de filiales et d'agents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *