HE Saeed Mohammed Al Tayer, MD & CEO of Dubai Electricity and Water Authority (DEWA), today launched Jumeirah Energy International Silicon Valley Company (‘JEI Silicon Valley’), a wholly-owned investment subsidiary of DEWA, at a ceremony at the Four Seasons Hotel – Silicon Valley, in California, USA.

In R&D, JEI Silicon Valley will identify and build new strategic relationships with R&D centres, universities and research bodies, promote relations with existing partners, and enable direct access to cutting-edge market and industry information to shape new projects and technology focus areas.

As an investment company, JEI Silicon Valley will create direct links with the start-up network in Silicon Valley, California and all over the United States, allowing direct communications with start-ups.

Résumé en français

Dewa (Dubai Electricity and Water Authority) lance, en Californie, une filiale dont elle détiendra 100% du capital: JEI Silicon Valley (Jumeirah Energy International Silicon Valley).

Dans le domaine de la recherche et du développement, JEI Silicon Valley établira de nouvelles relations stratégiques avec des centres de recherche et des universités, renforcera ses relations avec les partenaires existants et maintiendra un dispositif de veille marketing et industrielle pour concevoir de nouveaux projets et identifier des axes de progrès technologiques.

En tant que société d’investissement, JEI Silicon Valley créera des liens directs avec le réseau de startups de la Silicon Valley, de la Californie et des Etats-Unis. Le but est d’établir une communication directe avec ces startups.

Commentaires

Un mouvement intéressant de Dewa. Pour profiter pleinement du dynamisme de l’écosystème américain de startups, il faut en être, et idéalement, se positionner au noeud névralgique du dispositif, dans la Silicon Valley.

Les ambitions de développement de Dewa couvrent le Moyen-Orient, l’Afrique du Nord et ne renoncent pas, malgré le contexte géostratégique compliqué, aux pays du Golfe.

Dans cette optique, l’accès aux technologies et aux idées disruptives des startups est une arme de conquête commerciale et financière. Son Excellence Saeed Mohammed Al Tayer et son équipe l’ont bien compris.

La vidéo, ci-dessous, montre comment Dewa, au travers de son application Ecoisme (Eco is me), utilise les nouvelles technologies pour apporter des services à valeur ajoutée, au domicile même de ses clients.

Illustration en vidéo

Source de l’information

Site web de Dewa – Communiqué de presse
Article: Saeed Mohammed Al Tayer launches Jumeirah Energy International Silicon Valley in USA.

Sujet et source de l’image

Sujet de l’image: Dewa – Quand la voiture électrique rend Dubaï plus vert.
Source de l’image : Image extraite d’une autre vidéo de Dewa « EV green charger ».

Lien externe utile

Site web de Dewa.

Autre(s) article(s)

Simulations en fabrication additive : GE Additive achète GeonX

Virfac Additive Manufacturing - Exemple
GE Additive a annoncé hier avoir acheté GeonX, une entreprise de 12 personnes, créée en 2012, en Belgique, et concevant des solutions logicielles : de ...
Lire la suite

Ordinateurs quantiques : partenariat de Volkswagen et Google en Recherche Appliquée

Google - Ordinateur quantique
Des spécialistes des centres informatiques de Volkswagen, à San Francisco et à Munich, vont développer, avec l'aide des équipes de Google, des algorithmes et des ...
Lire la suite

Commission européenne : 30 milliards € en R&D d’ici 2020

Commission européenne - Illustration
La Commission européenne a présenté la manière dont elle compte dépenser 30 milliards d'euros provenant du programme de financement de la recherche et de l'innovation ...
Lire la suite

DeePhi, développeur chinois de puces IA, lève 40 M$

DeePhi - Utilisation sur un drone
Artificial intelligence chip startup DeePhi Technology Co. bagged about USD40 million in a series A+ round led by Alibaba Group Holding Ltd. subsidiary Ant Financial ...
Lire la suite
Loading...

Auteur : Franck Frémont

Plus de trente ans de réalisations opérationnelles en vente, production et financement de projets industriels et d’infrastructures dans de nombreux pays du monde. Des centaines de chargés d’affaires, de responsables d’affaires et d’ingénieurs commerciaux recrutés et formés, au sein des plus grands groupes internationaux, réalisant des projets dans l’industrie et les infrastructures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *