Hyundai Motor, Korea’s top automaker, said Sunday that it would invest 300 billion won ($268 million) to set up a mixed-model production line at one of its plants in Ulsan. The Ulsan 2 plant will undergo updates with the new system so that it can be in place by Sept. 17.

The move comes after Hyundai upgraded its Ulsan 1 plant in February so that it can assemble different vehicles without needing so-called changeovers. That change cost 220 billion won.

The mixed system can enhance efficiency at car assembly lines and better allows automakers to swiftly meet any changes in consumer demand. For the latest program, Hyundai said it would introduce a height-adjustable conveyor belt for the first time and add more robots that can improve quality control and ease the burden on workers.

The carmaker added that the large-scale investment could help the local economy and some 100 partner companies since upwards of 5,000 workers will be needed for the modification.

Résumé en français

Hyundai Motor va investir, cet été, 268 millions de dollars pour l’installation d’une ligne de production multi-modèles dans son usine 2 à Ulsan.

L’usine Ulsan 1 avait déjà été transformée de la même façon en février pour un coût de 196 millions de dollars.

Le système de production multi-modèles permet de mieux s’adapter à la demande. Un système de convoyeur à hauteur ajustable sera, pour la première fois, installé cet été. L’utilisation de robots sera augmentée.

Une centaine de sociétés partenaires et plus de 5.000 travailleurs seront employés lors de la modification de l’usine, afin de tenir le délai prévu qui est de faire redémarrer l’usine le 17 septembre.

Commentaires

Le passage à des lignes de production multi-modèles est une tendance lourde de l’industrie automobile. Il s’agit, effectivement, de passer d’une production de masse à une production toujours plus diversifiée et toujours plus proche de la demande des consommateurs.

Le complexe industriel automobile d’Ulsan en Corée est l’un des plus grands complexes automobiles au monde avec pas moins de cinq usines. C’est le lieu où a été produite la première automobile de technologie coréenne. Depuis lors, ce complexe est constamment maintenu à jour sur le plan technologique par Hyundai Motor.

Illustration en vidéo

Source de l’information

Korea Joongang Daily
Article: Hyundai sets up mixed-model line.

Sujet et source de l’image

Sujet de l’image: Ulsan – Système de convoyage pour ligne multi-modèles.
Source de l’image : Image extraite de la vidéo ci-dessus.

Liens externes utiles

Atricle de Pulse confirmant l’investissement Hyundai Motor to invest $270mn to upgrade second Ulsan plant.
Site web de Hyundai.
Page Wikipédia de Hyundai.

Autre(s) article(s)

Nexo de Hyundai, l’alternative de l’hydrogène

Nexo - Las Vegas - CES 2018
Lors du CES 2018, à Las Vegas, Hyundai a dévoilé le Nexo, exemple du renouvellement des modèles des constructeurs automobiles en faveur des énergies à ...
Lire la suite

Renault-Nissan-Mitsubishi lance un fonds de capital risque d’un milliard de dollars

Travail d'équipe autour de la fabrication de l'Alpine A110 à l'usine de Dieppe
Ce nouveau fonds de capital risque investira un milliard de dollars, sur cinq ans, dans des startups et des partenaires en innovation ouverte, en se ...
Lire la suite

Nissan lance la technologie B2V ou Brain-To-Vehicule

Nissan - Technologie Brain-To-Vehicule en action
Les véhicules équipés de la technologie B2V analyseront les ondes cérébrales des conducteurs, anticiperont leurs décisions et amélioreront leurs temps de réaction. B2V interprets signals ...
Lire la suite

LG Chem lance son projet d’usine géante de batteries à 310 M€ en Pologne

LG CHem - Visualisation des batteries dans un véhicule électrique
Afin de compléter notre article d'hier, le 2 décembre 2017, SK innovation : 650 M€ pour une usine géante de batteries automobiles en Hongrie, nous ...
Lire la suite
Loading...

Auteur : Franck Frémont

Plus de trente ans de réalisations opérationnelles en vente, production et financement de projets industriels et d'infrastructures dans de nombreux pays du monde. Des centaines de chargés d'affaires, de responsables d'affaires et d'ingénieurs commerciaux recrutés et formés, au sein des plus grands groupes internationaux, réalisant des projets dans l'industrie et les infrastructures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *