J.B. Hunt, l’entreprise de transport et de logistique américaine, qui emploie 22.000 personnes et dispose de 12.000 camions et de plus de 100.000 remorques et conteneurs, vient de réserver ses premiers semi-remorques électriques Tesla Semi.

J.B. Hunt Transport Services, Inc., one of the largest supply chain solutions providers in North America, announced that it placed a reservation to purchase multiple Tesla Semi tractors to be manufactured by Tesla.The electric tractor was unveiled by Tesla at an event on November 16.

In April 2017, J.B. Hunt announced a five-year, $500 million commitment to enhancing operating systems, developing cloud infrastructure, and creating innovative and disruptive technologies.

Résumé en français

Tesla Semi vient juste d’être annoncé, lors d’un événement, ce 16 novembre 2017.

En avril 2017, J.B. Hunt a annoncé un plan de cinq ans, d’un montant de 500 millions de dollars, concernant l’amélioration de ses systèmes opérationnels, le développement d’une plate-forme en mode cloud et la création de technologies innovantes et disruptives.

Commentaires

Ce plan de 500 millions de dollars sur cinq ans montre bien la volonté de J.B. Hunt d’utiliser des technologies innovantes pour se doter d’avantages compétitifs dans ses métiers du transport et de la logistique.

Cette première commande à Tesla de son tout nouveau semi-remorque électrique aura valeur de test:

  • sur la capacité de Tesla a, effectivement, produire et livrer, dans des délais raisonnables, ces semi-remorques électriques,
  • sur les coûts réels d’exploitation de ces camions qui sont annoncés avec une économie prévisionnelle de fuel de plus de 200.000 dollars,
  • sur la fiabilité des nouvelles technologies employées : 4 moteurs indépendants sur les axes arrières du tracteur, accélération de 0 à 100 kilomètres par heure, avec une charge de 40 tonnes, en quelques 20 secondes, autonomie de 500 ou 800 kms selon le modèle.
  • quant à la fiabilité et la qualité de la relation client-fournisseur dans le temps.

Cette annonce intervient à un moment où Tesla n’a jamais autant perdu d’argent et a dû revoir ses prévisions de rythme de livraison de voitures électriques.

La capacité d’Elon Musk à gérer et à contrôler, toutes à la fois, ses activités dans Tesla Motors (voitures et, désormais, camions électriques), SpaceX, SolarCity, Hyperloop ou OpenAI, va être encore plus mise à l’épreuve.

Multiplier ses activités signifie, aussi, multiplier les problèmes à résoudre. Et, Elon Musk était déjà confronté à de nombreux défis. Notre article de ce 8 novembre 2017 : Tesla achète Perbix pour mieux faire la machine qui fait la machine montrait une des solutions utilisées pour y faire face.

Trop de priorités, à gérer en même temps, par un dirigeant ou une équipe de direction, seraient-ils de grande qualité, conduit, le plus souvent, à des erreurs ou des omissions qui doivent, ensuite, être réparées, comme le montrait, par exemple, notre article OVH : les leçons de la panne majeure de Strasbourg.

Nous en saurons, bientôt, plus quant à la pertinence des décisions d’Elon Musk. Nous serons probablement fixés, d’une façon ou d’une autre, dans le courant des deux prochaines années.

Illustration en vidéo

Source de l’information

Site web de J.B. Hunt – Communiqué de presse.
Article: J.B. Hunt reserves Tesla Trucks.

Sujet et source de l’image

Sujet de l’image: Tesla Semi.
Source de l’image : Image extraite du site web de Tesla, dans sa page consacrée au Tesla Semi.

Liens externes utiles

Site web de Tesla.
Site web de J.B. Hunt.

Autre(s) article(s)

Uniti : un an entre son crowdfunding et son 1er véhicule électrique urbain « Uniti One »

Uniti - Uniti One dévoilee
En un an environ, le travail accompli par Uniti est impressionnant. L'équipe est passée d'un crowdfunding réussi, à hauteur de 1.230.060 €, à la sortie ...
Lire la suite

LG Chem lance son projet d’usine géante de batteries à 310 M€ en Pologne

LG CHem - Visualisation des batteries dans un véhicule électrique
Afin de compléter notre article d'hier, le 2 décembre 2017, SK innovation : 650 M€ pour une usine géante de batteries automobiles en Hongrie, nous ...
Lire la suite

SK Innovation : 650 M€ pour une usine géante de batteries automobiles en Hongrie

SK Innovation - Recharge d'un véhicule électrique
SK Innovation est la filiale du conglomérat sud-coréen SK Group spécialisée dans la chimie et l'énergie. Elle devrait investir, en Hongrie, 650 millions d'euros pour ...
Lire la suite

Chine : un point de recharge par véhicule électrique d’ici 2020

Vente cumulée de véhicules électriques en Chine
D'ici 2020, la Chine a décidé d'installer autant de points de recharge qu'il y aura de véhicules électriques. Soit un total de 4.500.000 points de ...
Lire la suite
Loading...

Auteur : Franck Frémont

Plus de trente ans de réalisations opérationnelles en vente, production et financement de projets industriels et d’infrastructures dans de nombreux pays du monde. Des centaines de chargés d’affaires, de responsables d’affaires et d’ingénieurs commerciaux recrutés et formés, au sein des plus grands groupes internationaux, réalisant des projets dans l’industrie et les infrastructures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *