Afin de compléter notre article d’hier, le 2 décembre 2017, SK innovation : 650 M€ pour une usine géante de batteries automobiles en Hongrie, nous vous parlerons aujourd’hui du lancement des travaux de construction de l’usine géante de production de batteries pour automobiles de LG Chem en Pologne.

Nous pourrons ainsi intégrer ce projet industriel dans l’analyse, du point de vue du jeu de go, que nous avons commencée dans notre article de la veille.

“We will turn the Poland EV battery plant into a mecca of battery production for electric vehicles around the world,” said UB Lee, the President of Energy Solution Company, LG Chem.

He added, “As LG Chem’s Poland EV battery plant is the first large-scale automotive lithium battery production plant in Europe, it will play the role of vitalizing the electric vehicle industry across the whole Europe. We will put all our efforts into making the plant into a main production hub for EV batteries.”

Résumé en français

UB Lee, le Président d’Energie Solution, appartenant au groupe LG Chem, a déclaré: « Nous allons faire de notre usine de batterie pour les véhicules électriques de Pologne, la Mecque de la production de batteries pour les véhicules électriques du monde entier ».

Il a ajouté: « Comme l’usine de batteries de LG Chem en Pologne sera la plus importante usine de batteries automobiles au lithium d’Europe, elle vitalisera l’industrie électrique automobile à travers toute l’Europe. Nous allons tout mettre en oeuvre pour faire de cette usine un centre de production prédominant pour les batteries destinées aux véhicules électriques ».

Commentaires

Le communiqué de presse de LG Chem date seulement du 13 novembre 2017. Il n’aura pas fallu longtemps à SK Innovation pour répliquer avec son propre communiqué de presse annonçant, lui aussi, l’implantation d’une usine géante de batteries pour les véhicules électriques, également en Europe, probablement en Hongrie.

Du point de vue du jeu de go, LG Chem va implanter cette usine, au sein de l’un de ses territoires vivants, un écosystème industriel appartenant au groupe, la zone industrielle de LG, située à Kobierzyce, une commune près de la ville de Wroclaw dans le sud-ouest de la Pologne.

L’investissement en pierres est conséquent puisqu’il s’agit d’une usine de 41.300 m2. LG Chem a de l’avance en développement, par rapport à SK Innovation, puisque le passage en production de l’usine est prévue pour la seconde moitié de 2017.

SK Innovation va donc poser ses pierres, avec du retard, sur le goban, le plateau de jeu qu’utilisent les joueurs de go. Mais SK Innovation aurait l’intention d’en poser deux fois plus, puisque son projet d’usine géante représenterait un investissement de 650 millions d’euros contre 310 millions d’euros pour l’investissement de LG Chem.

Cet investissement, plus important, de SK Innovation pourrait trouver sa justification dans l’accord de fourniture que l’entreprise a été à même de passer avec Mercedes-Benz. Le retard de développement en implantation industrielle serait alors compensé par cet avantage pris sur le plan commercial.

Sur le plan du positionnement des groupes de pierres sur le goban, autrement sur le plan des choix de localisations industrielles de nos deux joueurs dans le monde entier, LG Chem a implanté une usine géante de production de batteries pour les véhicules électriques, en Chine, avant que cette dernière ne décourage de telles initiatives de la part des entreprises sud-coréennes, en excluant les véhicules électriques utilisant leurs batteries des aides d’état.

Sur le plan stratégique, LG Chem place donc idéalement ses usines:

  • à Ochang, en Corée du Sud,
  • à Holland, aux Etats-Unis,
  • à Nanjing, en Chine,
  • à Wroclaw, en Pologne.

Reste à savoir si la production de l’usine chinoise est concernée ou non par la décision d’exclusion des aides gouvernementales chinoises. Si oui, cet avantage global stratégique, sur l’ensemble du goban, pourrait être, en partie, dévalorisé par un investissement, un groupe de pierres, en situation de désavantage face à ses concurrents chinois, éventuellement donc non-vivant, dans cette grande partie du monde, donc du goban, qu’est la Chine.

Le retard de développement stratégique de SK innovation, en Chine, pourrait alors se transformer, en avantage tactique temporaire, en lui permettant d’investir plus de pierres « utiles » en Europe.

La partie, entre les joueurs chinois, japonais et sud-coréens, dans le secteur des batteries pour véhicules électriques, s’annonce passionnante à suivre et mériterait une étude approfondie, allant bien au-delà du simple commentaire des communiqués de presse de deux des acteurs.

Nous regrettions déjà hier que l’Europe apparaisse, dans nos commentaires, surtout comme un terrain de jeu, une partie du goban à conquérir, plus que comme un acteur essentiel de cette partie mondiale.

Il est également à noter que toute l’Europe ne bénéficie pas de ces investissements. C’est surtout l’ancienne Europe de l’Est, avec la Pologne et probablement la Hongrie, qui réussit à attirer, sur son sol, ces usines géantes, représentant, à elles deux, près d’un milliard d’euros d’investissement.

Illustration en vidéo

Source de l’information

Site web du Groupe LG
Article: LG Chem Starts Construction of an Electric Vehicle Battery Plant in Poland.

Sujet et source de l’image

Sujet de l’image: LG CHem – Visualisation des batteries dans un véhicule électrique.
Source de l’image : Image extraite de la vidéo ci-dessus.

Liens externes utiles

Site web de SK Group.
Page Wikipédia de SK Group.
Site web de SK Innovation.
Page web de Panasonic Automative Battery.
Page web de Samsung SDI Automative Battery.
Page web de LG Chem Automative Battery.
Site web de CATL.
Site web d’AESC.

Autre(s) article(s)

Renault-Nissan-Mitsubishi lance un fonds de capital risque d’un milliard de dollars

Travail d'équipe autour de la fabrication de l'Alpine A110 à l'usine de Dieppe
Ce nouveau fonds de capital risque investira un milliard de dollars, sur cinq ans, dans des startups et des partenaires en innovation ouverte, en se ...
Lire la suite

Plastic Omnium achète Swiss Hydrogen et Optimum CPV

Swiss Hydrogen - Race for water
Les activités des deux entreprises vont être complétées dans les mois à venir et regroupées dans une nouvelle entité et Direction, « Plastic Omnium New ...
Lire la suite

Uniti : un an entre son crowdfunding et son 1er véhicule électrique urbain « Uniti One »

Uniti - Uniti One dévoilee
En un an environ, le travail accompli par Uniti est impressionnant. L'équipe est passée d'un crowdfunding réussi, à hauteur de 1.230.060 €, à la sortie ...
Lire la suite

SK Innovation : 650 M€ pour une usine géante de batteries automobiles en Hongrie

SK Innovation - Recharge d'un véhicule électrique
SK Innovation est la filiale du conglomérat sud-coréen SK Group spécialisée dans la chimie et l'énergie. Elle devrait investir, en Hongrie, 650 millions d'euros pour ...
Lire la suite
Loading...

Auteur : Franck Frémont

Plus de trente ans de réalisations opérationnelles en vente, production et financement de projets industriels et d'infrastructures dans de nombreux pays du monde. Des centaines de chargés d'affaires, de responsables d'affaires et d'ingénieurs commerciaux recrutés et formés, au sein des plus grands groupes internationaux, réalisant des projets dans l'industrie et les infrastructures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *