Les processeurs « intelligents » et le framework, appelé Poplar, de Graphcore ont pour ambition de rendre de 10 à 100 fois plus rapides, les traitements informatiques dont a besoin l’intelligence artificielle.

I am thrilled to announce that we have just closed a $50 million Series C funding round with Sequoia Capital.

This is on top of the $60 million we had already raised in our Series A and Series B rounds over the last 18 months.

We’re not obsessed with raising money. We’re obsessed with who we work with – our customers, our team, our partners and our investors.

Résumé en français

Nigel Toon, le dirigeant et co-fondateur de Graphcore est heureux d’annoncer avoir mené à bien la troisième levée de fonds de Sequoia Capital, à hauteur de 50 millions de dollars.

Ces 50 millions de dollars se réjoutent donc aux 60 millions de dollars, déjà levés lors des deux précedents tours de table de ces 18 derniers mois.

Nigel Toon déclare, à cette occasion : « Nous ne sommes pas obsédés par les levées de fonds. Nous avons l’obsession des personnes avec lesquelles nous travaillons : nos clients, notre équipe, nos partenaires et nos investisseurs.

Commentaires

Nigel Toon n’est pas n’importe qui. Il était le co-fondateur d’Icera, une société créant des puces de modems 3G dont il était le Directeur des Ventes et du Marketing. Icera a été vendue à NVIDIA en 2011 pour la bagatelle de 435 millions d’euros.

Aujourd’hui, en plus d’être dirigeant et co-fondateur de Graphcore, il est aussi Président du Conseil de Direction de XMOS Ltd et Directeur non-exécutif d’Imagination Technologies PLC.

Il répartit son emploi du temps de fondateur et de dirigeant de startup en trois activités :

  • passer du temps avec des clients potentiels pour vérifier si l’entreprise essaie bien de résoudre un problème qui est urgent et important pour eux,
  • recruter des profils qui apportent une valeur ajoutée à l’équipe et les aider à travailler ensemble à atteindre les objectifs de l’entreprise,
  • attirer des fonds de sociétés qui peuvent effectivement accompagner la croissance de l’entreprise.

Graphcore n’est pas non plus n’importe quelle entreprise. Voici une entreprise qui part des besoins de ses clients en matière d’intelligence artificielle pour construire des processeurs « intelligents » et les accompagner d’un framework applicatif dédié.

C’est également une entreprise capable de construire ses produits initiaux avec les clients qui sont supposés les utiliser.

En plus, ils semblent être capables de recruter et de manager. Sans oublier qu’ils savent, aussi, lever des fonds, avec suffisamment d’aisance pour choisir avec soin leurs financeurs.

Le fait que cette troisième levée de fonds ait été réalisée avec Sequoia Capital est, d’ailleurs, tout un symbole. Sequoia Capital avait, en effet, participé à la première levée de fonds de Nvidia du temps où cette dernière était encore une startup.

En conclusion, nous avons de fortes chances d’entendre, de nouveau, parler de Graphcore, dans les années à venir.

La vidéo ci-dessous, enregistrée lors du Samsung CEO Summit 2017, met en scène Nigel Toon dans une très intéressante présentation de la technologie de Graphcore, de ses cas d’utilisation et de ses avantages.

Illustration en vidéo

Source de l’information

Site web de Graphcore – Communiqué de presse.
Article: Graphcore and Sequoia Capital partner for growth.

Sujet et source de l’image

Sujet de l’image: Graphcore – Image symbolique.
Source de l’image : Image extraite du site web de Graphcore.

Liens externes utiles

Site web de Graphcore.
Site web de Sequoia Capital.

Autre(s) article(s)

Quand Atos et D-Wave se marquent à la culotte

Atos versus D-Wave
Ce mois de novembre 2017 voit des annonces faites, dans le domaine des ordinateurs quantiques, à la fois, par Atos et par D-Wave. Une occasion ...
Lire la suite

Royaume-Uni : un budget d’automne 2017 de combat

Philip Hammond - Budget - Automne 2017
Hier, ce 22 novembre 2017, le Chancelier de l'Echiquier, autrement dit le ministre des finances britannique, Philip Hammond, a fait un point sur les grandes ...
Lire la suite

Pourquoi Tech Mahindra forme à l’automatisation ses dizaines de milliers d’informaticiens ?

Mahindra - Formation des collaborateurs
La cinquième société informatique indienne va, de nouveau, former 10.000 de ses collaborateurs, à l'automatisation, en 2017. At the end of September 2017 quarter, Tech ...
Lire la suite

Rockwell Automation investit dans The Hive, le studio de création de startups

The Hive - Evénement
The Hive est un fonds d'investissement et un studio de co-création de startups. L'investissement de Rockwell Automation a pour but de faciliter son accès aux ...
Lire la suite
Loading...

Auteur : Franck Frémont

Plus de trente ans de réalisations opérationnelles en vente, production et financement de projets industriels et d’infrastructures dans de nombreux pays du monde. Des centaines de chargés d’affaires, de responsables d’affaires et d’ingénieurs commerciaux recrutés et formés, au sein des plus grands groupes internationaux, réalisant des projets dans l’industrie et les infrastructures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *