Siemens will in den kommenden zehn Jahren rund 200 Millionen Dollar (188 Mio Euro) in Mexiko investieren. Dadurch sollen rund 1000 neue Arbeitsplätze entstehen, wie Vorstandsvorsitzender Joe Kaeser am Dienstag in Mexiko-Stadt sagte. Kaeser und der mexikanische Wirtschaftsminister Ildefonso Guajardo unterzeichneten ein Memorandum of Understanding, um neue Projekte voranzutreiben. Das Investitionspotenzial beziffert Siemens auf 36 Milliarden Dollar (33,8 Mrd Euro) in den kommenden zehn Jahren.

Siemens ist seit 1894 in Mexiko aktiv. Das Unternehmen ist dort vor allem im Energie-, Auto- und Industriebereich tätig. Siemens betreibt in Mexiko neun Werke, zwei Logistik- sowie drei Forschungszentren und beschäftigt rund 6200 Mitarbeiter. Zuletzt hatte Siemens in dem lateinamerikanische Land kräftig zugelegt: Im Geschäftsjahr 2015 stiegen die Aufträge um 41 Prozent, im Geschäftsjahr 2016 um 32 Prozent.

Résumé en français

Siemens aurait facturé près 1,5 milliard d’euros au Mexique en 2016.

L’investissement de 200 millions de dollars au Mexique a pour objectif de participer à de grands projets à hauteur de 36 milliards de dollars.

Les secteurs visés sont la santé, l’énergie et l’industrie automobile. Les objectifs sont d’accompagner l’innovation technologique, la digitalisation de l’industrie et d’améliorer la gestion de l’énergie.

Cet investissement devrait créer un millier d’emplois.

Source de l’information

Frankfurter Allgemeine
Article: Siemens will 200 Millionen Dollar in Mexiko investieren.

Sujet et source de l’image

Sujet de l’image: Panorama du quartier d’affaires de la ville de México.
Source de l’image : Wikipédia.

Liens externes utiles

Site web de Siemens.
Page Wikipédia de la ville de México.

Autre(s) article(s)

Shinkansen : le Japon financera et livrera à l’Inde un projet de 19 milliards $

Le train à grande vitesse Tokaido Shinkansen
India’s premier Narendra Modi and his Japanese counterpart Shinzo Abe prepare to break ground on the country’s first bullet train project Thursday. The premiers will ...
Lire la suite

Eiffage: usine à Djibouti et achat de Saipem Travaux Maritimes

Exemple d'usine de dessalement : Magtaa en Algérie
Eiffage remporte le contrat PEPER (Production d'Eau Potable par Energie Renouvelable) de Djibouti. Eiffage, via sa filiale Eiffage Génie Civil, a remporté le contrat pour ...
Lire la suite

TuNur : 4,5 GW en énergie solaire dans le sud tunisien ?

TuNur - Projet en Tunisie
TuNur Limited has filed its request for authorization with the Tunisian Ministry of Energy, Mines and Renewable Energy for a 4.5 GW solar export project ...
Lire la suite

Gazprom : 22,1 milliards $ pour l’usine Amur Gas

Amur - Usine de traitement du gaz
The investment in the Gazprom's Amur Gas Processing plant will amount to 1.344 trillion rubles ($22.1 billion), Russian Energy Minister Alexander Novak said. Gazprom plans ...
Lire la suite
Loading...

Auteur : Franck Frémont

Formation et coaching de chargés d'affaires, de responsables d'affaires et de responsables Export. Formation des équipes de vente des représentants locaux. Recrutement de profils vente et/ou techniques dans le domaine des projets industriels et d'infrastructure (et, plus particulièrement, des grands projets internationaux). Accompagnement ou management délégué des équipes de vente des grands projets industriels et d'infrastructure. Acquisition et/ou accompagnement de filiales et d'agents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *